Au temps des catastrophes : Résister à la barbarie qui vient by Isabelle Stengers

By Isabelle Stengers

Show description

Read Online or Download Au temps des catastrophes : Résister à la barbarie qui vient PDF

Best french books

Viandes et repas d enfants

Aujourd hui, tu as make a decision de cuisiner pour toi, tes copains ou bien encore pour tes mom and dad. Quelle bonne idee! Dans ce livret, nous te proposons de cuisiner les viandes de boucherie et te donnons 12 idees de recettes aussi simples a realiser que delicieuses a deguster. Elles te permettront d etonner ceux que tu auras invitations a les gouter.

Additional info for Au temps des catastrophes : Résister à la barbarie qui vient

Example text

Ils n'ont pas pu laisser le capitalisme faire ce qu'il avait l'opportunité de faire grâce aux OGM: parachever la redéfinition de l'agriculture en la soumettant à la loi des brevets. Ou du moins pas sans accrocs, pas sans bruit. Le capitalisme n'aime pas le bruit. Mais il ne faut pas aller trop vite et constituer en modèle le refus des OGM, la résistance inattendue à laquelle s'est heurtée la logique opératoire nommée capitalisme. Non seulement parce que les OGM, 66 Au temps des catastrophes bien sûr, sont désormais presque partout -la réussite est le {( presque» -, mais surtout parce que ce refus a bénéficié d'un effet de surprise.

Nos responsables » ne signifie pas une quelconque sympathie, loin de là. C'est plutôt une question de distance à prendre, de refus déterminé de partager leur mode de perception, de nous laisser prendre à témoin de leurs bonnes intentions. Il n'y a pas à attendre grand-chose de leur côté, au sens où il n'y a pas à s'adonner aux tourments de la déception et de l'indignation. Mais il n'y a pas non plus, et c'est peut-être plus difficile, à s'engager dans une opposition frontale armée par l'évidence d'une situation conflictuelle et intelligible à partir de ce conflit.

Alors que l'intrusion de Gaïa ne fera certainement pas penser ou hésiter le capitalisme, parce que le capitalisme ne pense pas, n'hésite pas, de telles alternatives prévisibles peuvent faire hésiter ceux et celles qui ont su résister à l'envoûtement capitaliste, qùils se nomment ou non marxistes. Ils ont toutes les raisons de redouter que face à la menace climatique soit proposée une mobilisation qui prétendra transcender les conflits. J'anticipe et redoute également de tels appels à l'union sacrée et les accusations de trahison qui les accompagnent automatiquement.

Download PDF sample

Rated 4.85 of 5 – based on 42 votes