Cyropédie ou histoire de Cyrus by Xénophon (tr. par Pierre Chambry)

By Xénophon (tr. par Pierre Chambry)

Show description

Read or Download Cyropédie ou histoire de Cyrus PDF

Best french books

Viandes et repas d enfants

Aujourd hui, tu as come to a decision de cuisiner pour toi, tes copains ou bien encore pour tes mom and dad. Quelle bonne idee! Dans ce livret, nous te proposons de cuisiner les viandes de boucherie et te donnons 12 idees de recettes aussi simples a realiser que delicieuses a deguster. Elles te permettront d etonner ceux que tu auras invitations a les gouter.

Additional info for Cyropédie ou histoire de Cyrus

Example text

Car un chef ne doit pas seulement se montrer brave lui-même ; il doit encore sÊefforcer de rendre ses subordonnés aussi braves que possible. Ÿ Ainsi parla Cyrus, et les homotimes se réjouirent à la pensée dÊêtre renforcés dans la bataille. LÊun dÊeux prit même la parole en ces termes : ÿ On sÊétonnera peut-être que je conseille à Cyrus de parler à notre place, au moment où ceux qui doivent combattre à nos côtés recevront leurs armes. Mais je sais, poursuivit-il, que les discours de celui qui a le plus de pouvoir pour récompenser et punir sont aussi ceux qui pénètrent le plus profondément lÊesprit des auditeurs, et, sÊils font des présents, fussent-ils moindres que ceux qui leur viendraient de leurs égaux, ceux qui les reçoivent y attachent pourtant plus de prix.

Je doute quÊil soit possible de souhaiter de meilleurs soldats que ceux-là. Ÿ CÊest ainsi que Cyrus tout en plaisantant fit lÊéloge des soldats. Il y avait dans la tente un taxiarque, nommé Aglaïtadas, un homme dont lÊhumeur était des plus moroses, qui prit ainsi la parole : ÿ Crois-tu réellement, Cyrus, que ces gens-là disent la vérité ? · Quel intérêt auraientils à mentir ? demanda Cyrus.

Aussi les vieillards assemblés pour délibérer le choisirent-ils, avec son aveu, comme chef de lÊarmée envoyée en Médie. Ils le chargèrent aussi de choisir parmi les homotimes deux cents hommes, qui choisiraient à leur tour chacun quatre autres homotimes, ce qui les portait au nombre de mille. Enfin à chacun de ces mille homotimes ils ordonnèrent aussi de choisir dans le peuple perse dix peltastes, dix frondeurs, dix archers, ce qui faisait dix mille peltastes, dix mille frondeurs, dix mille archers, sans parler des mille homotimes.

Download PDF sample

Rated 4.95 of 5 – based on 4 votes