La crise. Nouvelle edition. Revue et augmentee. by Alternatives Economiques

By Alternatives Economiques

Show description

Read Online or Download La crise. Nouvelle edition. Revue et augmentee. PDF

Similar french books

Viandes et repas d enfants

Aujourd hui, tu as make a decision de cuisiner pour toi, tes copains ou bien encore pour tes mom and dad. Quelle bonne idee! Dans ce livret, nous te proposons de cuisiner les viandes de boucherie et te donnons 12 idees de recettes aussi simples a realiser que delicieuses a deguster. Elles te permettront d etonner ceux que tu auras invitations a les gouter.

Extra resources for La crise. Nouvelle edition. Revue et augmentee.

Example text

Les prix immobiliers ont moins baissé et la construction | Le d é s a s t r e d e s f o n d s de p e n s i o n S'il en est besoin, la crise financière de 2008-2009 (après déjà celle de 2001) prouve que les systèmes de retraite par capitalisation ne peuvent en aucun cas constituer une alternative satisfaisante aux systèmes de retraite fonctionnant sur le principe de la répartition. Historiquement, les fonds de pension étaient surtout des systèmes dits « à bénéfices définis » : comme des systèmes par répartition, ils garantissent aux ayants droit un revenu prédéterminé, fonction de leurs revenus d'activité.

Pour améliorer leur ratios de fonds propres ( * ) (le montant des crédits qu'elles distribuent à leurs capitaux propres), elles sont conduites à resserrer drastiquement le robinet du crédit. Résultat : tous les secteurs qui dépendent du crédit souffrent. Alternatives Economiques - Hors-série poche ° 43 bis - avril 2010 - La crise - HAPITRE 1. Le canal du marché immobilier Et en premier lieu le secteur immobilier. La soudaine prudence des banques en matière de crédit entrave les achats immobiliers des ménages, ce qui enclenche ou amplifie la baisse des prix.

D'où le sauvetage des caisses d'épargne aux Etats-Unis dans les années 1980, des banques asiatiques lors de la crise de 1997 (dont la faillite aurait entraîné les banques occidentales dans leur chute) ou encore du fonds spéculatif américain LTCM, dont le sauvetage par les grandes banques fut imposé par la banque centrale américaine en 1998 pour éviter la contagion à l'ensemble des banques d'affaires. Le choix de sauver ou pas un établissement est donc extrêmement délicat, comme Henry Paulson, le L E P A R A D O X E EST Q U E LES chef du département du Trésor de George W.

Download PDF sample

Rated 4.28 of 5 – based on 10 votes